LE LIPOFILLING DU VISAGE

 

Objectif

Le Lipofilling, également appelé « lipomodelage » ou « lipostructure » est une réinjection de graisse prélevée sur votre corps, gage de résultat stable car véritable greffe de vos propres  cellules graisseuses.

Elle permet de combler des creux, d’atténuer des rides, de corriger des dépressions et de redonner de la plénitude au visage. 

S’agissant de votre propre graisse, il n’y a pas de risque de rejet.

Le lipofilling peut être notamment utilisé en association au lifting pour redonner du volume aux pommettes.

Cette technique trouve en réalité des  indications dans toutes les régions du corps, par exemple :

  • dans la reconstruction mammaire après mastectomie secondaire à un cancer du sein, 
  • dans le cadre de la pénoplastie, chirurgie esthétique d'augmentation du sexe masculin, 
  • ou tout simplement dans des zones de dépression cutanée à combler. 

Actuellement le lipofilling est une technique parfaitement codifiée et sûre donnant des résultats stables et naturels.

 

En pratique : le lipofilling du visage à Brest

Durée de l'intervention

Environ 30 min à 1 h 30 selon le volume à combler

Mode d'anesthésie

Locale, locale potentialisée, ou générale selon le volume

Durée d'hospitalisation

Ambulatoire ou 1 nuit

Durée de la convalescence

2 à 5 jours selon la quantité injectée

Suites

  • Peu ou pas de douleur, calmée au besoin par des antalgiques classiques 
  • Les ecchymoses (bleus) et l’œdème (gonflement) s’estompent en  2 à 3 semaines
  • Suivi régulier à 1, 2 et 4 semaines, 3 mois et 1 an
  • Une fonte de 20 à 50% du volume injecté est prévisible au bout de quelques mois, ce qui nécessite une surcorrection initiale
  • Une ou 2 autres séances peuvent être nécessaires pour parfaire le résultat.

Complications envisageables

La survenue d’un hématome ou d’une infection est rarissime. 

 

Pour en savoir plus :  pdf injection de graisse autologue Reinjection de Graisse Autologue

- lipofilling lipomodelage lipostructure brest -

  Mis à jour par Dr Armand Boloorchi le 03/01/18       Haut de page